Trump reçoit la plus haute distinction du Maroc pour son travail au Moyen-Orient : officiel

samedi 16 janvier

Le président américain Donald Trump a reçu vendredi la plus haute distinction du Maroc pour son travail dans la promotion d’un accord de normalisation entre Israël et le Maroc, a déclaré à Reuters un haut responsable de l’administration.

Lors d’une cérémonie privée au bureau ovale, la princesse Lalla Joumala Alaoui, ambassadrice du Maroc aux États-Unis, a remis à Trump l’Ordre de Muhammad, une récompense décernée uniquement aux chefs d’État. C’était un cadeau du roi du Maroc Mohammed VI.

Le conseiller principal de la Maison Blanche Jared Kushner et l’envoyé au Moyen-Orient Avi Berkowitz ont reçu d’autres récompenses pour leur travail sur l’accord Israël-Maroc, conclu en décembre.

Au cours des cinq derniers mois, les États-Unis ont aidé à négocier des accords entre Israël, les Émirats arabes unis, Bahreïn, le Soudan et le Maroc. Les accords visent à normaliser les relations et à ouvrir des liens économiques.

Trump, qui quitte ses fonctions mercredi, a suscité des critiques sur l’accord avec le Maroc car pour sceller l’accord, il a convenu que les États-Unis reconnaîtraient la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental.

Le Sahara occidental a été le théâtre d’un différend territorial vieux de plusieurs décennies entre le Maroc et le Front Polisario soutenu par l’Algérie, un mouvement séparatiste qui cherche à établir un État indépendant sur le territoire.

L’équipe de Kushner s’efforçait de parvenir à davantage d’accords entre Israël et le monde arabe. Mais le temps est écoulé et on n’en attend plus avant le départ de Trump.

Les médias n’ont pas été autorisés à assister à la cérémonie de remise des prix. Trump a limité ses apparitions publiques depuis la perte des élections le 3 novembre.


Chez nos copains... : Source : Reuters

Nous aimons !

« Les Siestes du grand-père »


Chibanis


L’Arabe pour tous