L’Égypte exécute un moine copte condamné pour le meurtre d’un abbé

dimanche 9 mai

Des proches du moine Wael Saad Tawadros disent qu’il a été pendu après le meurtre de l’évêque Epiphanius en 2018

Les autorités égyptiennes ont exécuté un moine chrétien copte condamné pour le meurtre en 2018 de l’abbé d’un ancien monastère du désert, a déclaré dimanche la famille du moine à l’AFP.

"On nous a dit à 8 heures ce matin que l’exécution avait eu lieu à la prison de Damanhour, et je suis en route pour récupérer le corps", a déclaré Hany Saad Tawadros, le frère du moine.

La peine capitale pour les condamnés civils en Égypte, le pays le plus peuplé du monde arabe, est exécutée par pendaison.

En 2019 , un tribunal égyptien a recommandé la condamnation à mort du moine Isaiah, dont le nom d’origine est Wael Saad Tawadros, pour le meurtre de l’évêque Epiphanius.

Un autre moine condamné pour son rôle dans le crime a été condamné à la prison à vie.

Épiphane, l’abbé du monastère Saint-Macaire, a été retrouvé avec une blessure à la tête saignante après avoir été matraqué à mort en juillet 2018, dans une affaire qui a choqué la plus grande minorité religieuse du Moyen-Orient.

Les procureurs ont déclaré qu’Isaïe avait avoué avoir battu le clerc avec une barre de métal alors que le deuxième moine, Philothéos, veillait.

Les autorités ont attribué le meurtre à des « différences » non précisées entre l’évêque et les deux moines.

L’église a ensuite défroqué le couple et a imposé un moratoire d’un an sur l’ordination de nouveaux moines.

Les chrétiens coptes représentent entre 10 et 15 pour cent de la population égyptienne de plus de 100 millions d’habitants.

Le mois dernier , l’Égypte a exécuté au moins neuf personnes suite à la prise d’assaut d’un poste de police en 2013, au cours de laquelle 13 policiers ont été tués.

Le groupe de défense des droits humains Amnesty International a déclaré avoir noté "une augmentation significative" des exécutions enregistrées en Égypte.


Chez nos copains... : Source Agences

Nous aimons !

« Les Siestes du grand-père »


Chibanis


Hercules 1959