L’organisme de surveillance de la liberté de la presse condamne le raid contre le bureau d’Al Jazeera

lundi 26 juillet

Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a dénoncé le raid des forces de sécurité tunisiennes contre le bureau d’Al Jazeera à Tunis, exprimant son inquiétude quant à la menace qui pèse sur la liberté de la presse dans le pays.

« Le raid mené aujourd’hui par les forces de sécurité tunisiennes contre le bureau d’Al-Jazeera met en péril le statut de référence du pays en matière de liberté de la presse dans la région, 10 ans après que les Tunisiens se soient battus pour amorcer une transition vers la démocratie », a déclaré Justin Shilad, chercheur principal du CPJ sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, a déclaré dans un communiqué lundi.

« Les autorités tunisiennes doivent autoriser immédiatement et inconditionnellement le bureau d’Al Jazeera à Tunis à reprendre ses activités et laisser tous les journalistes du pays travailler librement.

Al Jazeera avait déclaré que des agents de sécurité lourdement armés en civil ont pris d’assaut les bureaux du réseau d’information dans la capitale tunisienne et ont expulsé tout le personnel du bâtiment.

Le raid est intervenu après que le président Kais Saied a limogé le Premier ministre Hichem Mechichi et a gelé les activités du parlement dimanche soir dans ce que ses détracteurs qualifient de coup d’État.


Chez nos copains... : Source Agences

Nos Rendez vous !

<<

2021

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Nous aimons !

« Les Siestes du grand-père »


« Trente ans d’Humanité » de José Fort


Chibanis


Ma France

À la fête de l’Humanité

Mustapha s’en va-t-en guerre


Opération « Boléro-Paprika »

À la Fête de l’Humanite